Navigation Menu

Historique


L’association « Les Chœurs de Viroflay » trouve son origine dans différents chœurs qui l’ont précédée à Viroflay. Dès 1961, il existe dans la commune une chorale d’amateurs rattachée à la mouvance « À cœur joie », dirigée par Pierre Gréard, qui a donné un concert cette année-là pour la proclamation du serment de jumelage avec la ville d’Hassloch, avec un répertoire allant de chansons populaires harmonisées aux polyphonies de la Renaissance. Le 30 janvier 1963 est la première date certaine d’existence juridique de cette chorale, qui chante à Viroflay mais dont le siège est établi au domicile de son Chef, à Chaville.

En 1976, cette première chorale ayant perdu son chef, quelques-uns de ses membres se rapprochent du chœur « La Clé des Chants », créé en 1963 par Bruno de la Selle. Une campagne de recrutement est alors organisée dans la commune pour relancer une chorale s’appuyant sur « La Clé des Chants » : 50 nouveaux membres les rejoignent.

Le répertoire comporte alors un panel très large d’œuvres populaires ou classiques, des chants sans accompagnement orchestral, un simple piano soutenant les voix.

Mais très vite, Bruno de la Selle rencontre à Viroflay Jean Verdier, violoniste professionnel. De cette collaboration va naître pendant 10 ans une suite de prestations de plus en plus élaborées. On garde notamment le souvenir d’une église Notre-Dame du Chêne comble pour l’Ode à Ste Cécile de Haendel et mieux encore d’un concert au gymnase Gaillon réunissant plus de 1.000 personnes avec participation d’un groupe de danses folkloriques.

Grâce également à un partenariat lancé avec Jorge Lozano-Corres, chef du chœur et de l’orchestre de l’UNESCO, plusieurs concerts avec des œuvres majeures sont donnés à Paris (y compris salle Pleyel) : Requiem de Mozart et de Fauré, Stabat Mater de Haydn, …

Dès 2002, le chœur s’est placé sous la direction de Gilles André, alors ténor titulaire de l’Opéra National de Paris. Sous son impulsion, le répertoire du chœur s’est élargi aux grandes œuvres du répertoire classique, souvent avec grand orchestre. Le chœur organise chaque année plusieurs concerts, majoritairement en Ile-de-France. 

Même si le nom et le siège social ont changé au fil des années, c’est bien le même esprit qui perdure : « La Clé des Chants » est devenue « Les Chœurs de Viroflay » en 1995 pour mieux marquer son implantation dans la commune, sans pour autant pratiquer d’exclusion envers les choristes venus d’ailleurs. « Les Chœurs de Viroflay » sont constitués en Association Loi 1901, immatriculée à la Préfecture des Yvelines. L’association est actuellement placée sous la présidence de Madame Annie Duflos.

Et, pour une meilleure visibilité auprès de son public, le chœur a choisi pour ses concerts de se produire sous le nom de «Chœur Polycantus».